Le 15 septembre 2011, à la demande de la société, les titres de COFIDUR S.A. ont été transférés de la cotation sur NYSE Euronext pour être admis à la cote sur NYSE Alternext

Le 15 septembre 2011, à la demande de la société, les titres de COFIDUR
S.A. ont été transférés de la cotation sur NYSE Euronext pour être admis à
la cote sur NYSE Alternext . De ce fait, conformément au règlement de ce
marché, les obligations de communication ont changé et COFIDUR ne
communiquera plus d’information trimestrielle, période trop courte au regard
de l’inertie de notre marché et de notre métier.

Cependant, dans cette période de transition, de réorganisation et de
redressement, il nous apparaît important de porter à la connaissance de
nos actionnaires, les évolutions récentes dans l’organisation de notre
groupe et de leurs incidences sur notre exploitation.

En premier lieu, nous avons cédé notre filiale TECHCI Rhône Alpes au
groupe italien FINMASI au 1er juillet 2011 avec effet rétroactif au 1er janvier
2011. De ce fait les chiffres 2011 consolidés n’intègrent plus cette filiale et
ce depuis le début de l’exercice. L’impact sur le Chiffre d’Affaire sera donc
une baisse de l’ordre de 10% du total par rapport aux exercices précédents.

Nous avons aussi entamé, suite aux effets de la crise ressentis à partir du
second semestre 2009, une simplification dans l’organigramme de nos
filiales pour une meilleure efficacité et une moindre exposition à la
dépendance de certains clients sur certaines filiales. Cette opération nous a
conduit à fermer notre petit site de la région Parisienne en juillet 2011, à
réduire notre potentiel sur notre site de Montpellier et à simplifier
l’organisation de nos unités principales. L’aboutissement devrait être le vote
autorisant la fusion de nos filiales COFIDUR EMS et COFIDUR PM lors de
l’assemblée générale convoquée pour le 30 novembre 2011.

L’ensemble de ces mesures a contribué au fort redressement du Groupe
sur le 1er semestre 2011, qui à vu son résultat redevenir positif, avec un
profit net de + 471 K€, pour un Chiffre d’affaires de 48 M€. Le second
semestre reste sur cette tendance et devrait permettre de solder l’exercice
2011 avec un chiffre d’affaires voisin des 95 M€ (sans TECHCI Rhône
Alpes) et un résultat net proche des 1,5 M€.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire