Résultat premier semestre 2003 et CA 3ème trimestre 2003


Le conseil d’administration de COFIDUR, réuni sous la présidence
de H. TRANDUC le 27/10/2003 a arrêté les comptes de l’exercice
clos
le 30/06/2003, dont il ressort les éléments suivants :

Comptes
Consolidés (M€)
30.06.2003 2002 2001
Capitaux propres -0,08 3,3 -6,2
Endettement 16,9* 18,2 38,9
Effectif fin d’exercice 1038 1194 1501

* : dont 12,54 M€ d’emprunt obligataire convertible.

Comptes Sociaux (M€) 30/06/03 2002 2001
Capitaux propres -3 -3,8 -8,5
Endettement 12,5* 12,8 28,1
Résultat net 0,8 4,7 -27,1

* : dont 12,54 M€ d’emprunt obligataire convertible.

L’industrie électronique traverse une crise sans précédent
en France et en Europe. Les importantes modifications enregistrées depuis
mi 2002 concernant les forces en présence de ce secteur sont de nature à déstabiliser
nos donneurs d’ordres dans les décisions stratégiques d’engagement
d’affaires.
C’est certainement une des nombreuses raisons qui permet d’expliquer
le niveau relativement faible d’activités sur le premier semestre de
cet exercice. Par contre, comme dans toute situation perturbée, il se crée
des opportunités pour ceux qui restent parmi les leaders de leurs secteurs.
Après avoir géré des modifications profondes de son périmètre
de consolidation (arrêt de ACI Champagne suite à la fuite d’une
partie du marché des circuits imprimés vers la Chine, cession de Seal
Industrie en vue d’un partenariat avec le Groupe SERMA Technologies), le Groupe
COFIDUR a retrouvé sur cette fin de semestre une visibilité et une
activité commerciale beaucoup plus normale par rapport à son métier,
laissant entrevoir une seconde partie d’exercice moins morose et surtout la
perspective d’un retour à la normale dès 2004.

Les actions commerciales menées depuis début 2002 veront leurs premiers
effets se concrétiser sur cette fin d‘année 2003 et en 2004.

Nos objectifs pour 2003 restent :

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire